Les boudins aussi peuvent philosopher…

La sérendipité est un plaisir cérébral essentiel et un émerveillement permanent. C’est en m’y adonnant que je suis tombée sur le site de LA PHILOSOPHIE CHARCUTIERE… Mon goût pour la philo étant assez prononcé, je m’en suis fait une tranche. Cela sent fort le “brand content” de la filière porcine avec un album de BD que je vais tenter de me procurer au rayon rillettes. A moins que les deux auteurs soient des accros de la rosette totalement désintéressés. Je vous livre ici ma contribution au concours “Gagnez la BD” : “La meilleure façon de faire du pâté de tête est-elle de philosopher de la cervelle ?”. A vous de vous la creuser aussi pour participer…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s