EDF éclaire la lumière. Si, si…

Parfois, de belles photos ne suffisent pas à faire une bonne campagne, mais ça décore bien.

Le symbole de la lumière est fondamentale pour les Jeux Olympiques… vous savez, ça commence toujours par la flamme qui fait des milliers de kilomètres avant d’aller embraser une vasque sur le lieu de la grand’messe du sport.

Mais, même avec beaucoup de centrales nucléaires et des paquets d’éoliennes, même avec le souffle inspirateur de nos ancêtres grecs et du baron Pierre de Coubertin, la lumière peut quand même manquer au moment d’écrire une accroche en rapport avec les JO. Une panne d’électricité, une bougie tremblotante et on ne trouve plus ses mots sur le clavier.

Quand j’ai lu « Les athlètes sont la lumière des jeux. Nous sommes fiers de les éclairer. », ce n’est pas la panne d’électricité que j’ai flairée, mais la panne d’inspiration. Avez-vous déjà essayé d’éclairer une lumière ? En fait, ça ne vous est jamais venu à l’esprit, car la lumière, c’est déjà son but d’éclairer. C’est un peu comme si vous arrosiez de la pluie, comme si vous vouliez allumer un feu de cheminée déjà crépitant avec une allumette… vous perdez votre temps.

Les blogs présentant la campagne soulignent bien sûr la qualité des photos de Carlos Serrao… mais ne relèvent aucunement la maladresse de son accroche. Délivrer des images en bâclant le message… pas de problème ! Nos écrans ont toujours bien assez d’électricité, mais nos esprits manquent parfois de lumière…

Publicités

6 réflexions sur “EDF éclaire la lumière. Si, si…

  1. Erick dit :

    Merci d’éclairer notre lanterne… Heu, ça s’éclaire une lanterne, au fait ???

    • Très intéressante expression… datant peut-être justement de l’époque des éclaireurs de réverbère… ou alors de l’époque où nous n’avions pas la lumière à tous les étages.

  2. bernard le malabar dit :

    c’est vrai qu’une fois qu’on a lu que ‘…nous sommes fiers de les éclairer.’, on comprend mieux que les sportifs ne sont pas forcément des lumières vu les discours post victoire dont ils nous abreuvent avec Magic Wonderful Amazing Nelson Montfort 😉 moaaaarf !

    • Cher Bernard, ne pensez-vous pas plutôt que c’est notre soif permanente d’entertainment people qui oblige les sportifs à dire n’importe quoi plutôt que rien ? Qu’on les laisse surtout tranquilles puisque leur mission n’est pas de parler, mais de « performer ».

  3. guiphone dit :

    …et encore merci de nous tenir au courant 😉

    • Merci Guiphone. Oui, les gens se plaignent de la pollution publicitaire. Il y a matière à être beaucoup plus constructif à ce niveau : une affiche observée à un feu rouge et c’est plutôt l’occasion d’exercer son esprit critique. Très intéressant aussi avec les enfants…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.