Quelle est la maison qui vous habite ?


Crédit photo : @cekabd sur Instagram

Ça sentira bientôt le cahier neuf et vous êtes peut-être déjà de retour au bercail. Vous n’avez pas encore rangé la crème indice 15, mais le cœur n’y est plus. Pourtant, en repassant, avec vos valises sableuses,  le seuil de l’antre qui vous sert de résidence principale, vous avez eu un pincement affectueux, là tout près du sternum.On n’est pas escargot pour partir avec sa maison, alors justement on aime s’y lover à nouveau. Il y a cette odeur qu’elle a concentrée pendant votre absence pour en distiller une essence bien particulière. Derrière le renfermé, votre sens le plus animal a bien reconnu un fumet indéfinissable comme le nourrisson reconnait l’odeur du sein de sa mère. La lumière de l’entrée, les couleurs choisies par vous, la photo de Suzon accrochée là et que vous aviez presque oubliée, le temps d’un safari aux Sables d’Olonne… Vous redécouvrez tout avec le goût rassurant de la familiarité. Saviez-vous qu’un logis n’est pas seulement fait de bois, de parpaing ou d’ardoise… mais aussi des joies qui l’ont éclairé, des chagrins qui l’ont secoué et des pensées qui l’ont rempli ? Sentez-vous la part de mystère qui fait que votre maison habite en vous autant que l’inverse et qu’elle vous imprègne de son étrange influence jour après jour ? Pour souligner à quel point elle fait partie de vous, il est temps que vous lui trouviez son p’tit nom. Pendant vos balades en vélo estivales, vous avez croisé sur les façades défraîchies des « Mon rêve » ou des « La Belle Côtière » sans ciller le moins du monde. Rassurez-vous : il n’est pas forcément question d’importuner un ferronnier pour jeter un poncif à la tête de tous les passants. Il est question de vous demander quels mots vous choisiriez pour dire tout ce qu’elle représente pour vous, pour dire votre façon d’être là et pas ailleurs, votre style « domiciliaire » avec ses fantaisies assumées et ses choix de vie du moment… votre déclaration d’amour à ce qui vous abrite de la pluie et de l’errance. Allez, que ça finisse par « Mon igloo des Carpates », « F2 mon Amour » ou « La Grange aux Miracles »… c’est l’introspection qui compte.

Dans la « domonymie », la malice n’est pas exclue…

Publicités

2 réflexions sur “Quelle est la maison qui vous habite ?

  1. Erick dit :

    Chère Emmapil, vous vous étendez sur le cas des maisons, mais rien sur les appartements. Rien de rien !!! C’est de l’ostracisme, je suis proprement scandalisé. Signé : Appart 17, bat B, 3ème étage gauche (appuyez fort sur la sonnette).

    • Oui, c’est ce qui est bien plus pratique avec l’anglais « home », on ne se pose pas la question… Dommage que vous n’ayez pas opté pour le rez-de-jardin, ça fait un peu les deux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s