Gare du Néant, salle des Pas Perdus

citation Marc-Antoine Mathieu

Citation de Marc-Antoine Mathieu dans « Le Décalage » Editions Delcourt – mars 2013

Publicités

2 réflexions sur “Gare du Néant, salle des Pas Perdus

  1.  » Parti de rien comme un vrai zonard, t’as toutes les chances d’arriver nulle part »… Je ne sais pas pourquoi j’associe ces paroles d’une chanson d’Higelin (Banlieue Boogie Blues) à cet extrait de la BD que vous citez. Humeur du jour probablement : je ne sais pas si je suis revenu de tout, si je « beugue » un peu en « vieux c… », mais force est de constater que cette époque nous fait furieusement patauger dans le rien le plus absolu. Ce serait donc une chance. Bref, ça ira mieux demain…

    • Toujours le bon rebond Stéphane… Soit une nouvelle renaissance tarde à surgir du délabrement bouillonnant, soit on vit les prémices du début de la fin ! Comme Pascal, faisons un pari : celui d’un sursaut humaniste qui va nous faire changer de civilisation… non pas pour avoir raison dans 20 ans, mais parce que cette forme d’optimisme aide à vivre au quotidien 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s