Sephorisme, n. masc.

sephora-bombassitude

Connaissez-vous le verbe « cosmétiquer » ? Je viens de le découvrir dans le dictionnaire. C’est un verbe du 1er groupe dont la définition est : « enduire d’une préparation cosmétique ». Cosmétique, quant à lui, vient du grec « kosmos ». On se calme : cela n’a rien à voir avec la fantaisie cosmologique des frères Bogdanoff, puisque ce mot veut tout simplement dire « ornement ». Pas de doute, nous sommes bien dans le domaine des apparences, qui doivent être, comme chacun le sait, soit dépassées, soit au moins sauvées.  En terme de « tape dans l’œil » cosmétique, Sephora a bien compris que l’écueil éternel des publicités pour les produits de beauté, c’est justement l’effet « inaperçu » : comme toutes les marques utilisent les mêmes images lisses, les mêmes codes et les mêmes promesses, cela devient fort compliqué de sortir du lot.  Qu’à cela ne tienne, grâce à Sephora, on casse les codes… Lire la suite « Sephorisme, n. masc. »

Publicité