Le distributeur de livre-surprise

sérendipité - livre-surprise
Photo fastcoexist.com

À Toronto, une librairie a installé un drôle de distributeur : contre 2 dollars, BIBLIO-MAT vous délivre un livre-surprise. Pas un truc immonde en plastoc dans un œuf en chocolat, non un livre en vulgaire papier. La librairie en question fait parler d’elle avec cette machine improbable au look carrément vintage. Elle en profite aussi de cette façon pour écouler des livres d’occasion ou d’arrière-étagère qui ont plus de mal à trouver preneur que les best-sellers, même chez les rats de bibliothèques. Moi, j’aime beaucoup cette idée, parce qu’elle réintroduit dans la jungle prévisible de la personnalisation une notion totalement aléatoire de sérendipité. Mettre 2 euros comme on joue au casino intellectuel et faire une découverte… qui n’est en rien adaptée à mon profil Facebook ou mes dernières recherches Google dans les 3 semaines précédentes. L’anti-profilage couplé au hasard total de la rencontre fortuite. Le sel de l’aventure moléculaire dans un monde de coïncidences. Une sauvagerie quantique qui a échappé à la matrice. Pic nic douille, vive la lecture imprévisible qui fait la nique à tous les « Vous aimerez peut-être… » Quel frisson !

>> pour en savoir plus assurément sur cette machine (dans la langue de Shakespeare)

>>pour potasser un brin sur la sérendipité avec Sylvie Catellin

Notre vie est un grand louping.

ne rien louperIl se passe toujours quelque chose dans le centre-ville, mais aussi aux confins du Rajasthan, sur votre page Facebook, sur les 148 chaînes de télé du salon, sur la toile mondiale, etc.  45 billions d’opportunités d’épanouissement cérébral et sensoriel toutes les minutes… et toujours 24 pauvres heures dans une  journée. Avec tous nos outils connectés, s’il y a bien quelque chose qui s’est immiscé dans nos vies, c’est le vertige de la profusion permanente. Tant d’articles à lire, de vidéos à voir, de livres à dévorer et d’humains numériques à rencontrer… ça fiche tellement le tournis qu’on reste sur sa faim. Avez-vous senti  le renforcement de cette sensation de tout le temps louper quelque chose ? Lire la suite « Notre vie est un grand louping. »