Vous aimerez peut-être cette sujétion.

 Suis-je un algorithme ?

Suis-je un algorithme ?

Jean d’Ormesson a raison : la langue française est formidable. À partir de deux étymologies différentes, elle a créé deux homonymes qui nous tendent un piège : suggestion (du latin suggestio qui veut dire ajouter) et sujétion (du latin subjectio qui veut dire soumettre). L’un nous laisse croire que les conseils sont gratuits et dénués d’influence… alors que l’autre avance clairement avec le glaive de l’autoritarisme à la main. Ne partez pas : ce n’est pas la séance du dico à l’Académie Française… Non, en fait, ce qui est formidable, c’est que la révolution numérique et ses nouvelles habitudes nous amènent à chatouiller un nouveau lien secret entre ces deux mots… Lire la suite