Tangping ! On n’a qu’à rester allongés

Une jeune chinoise est allongée dans la végétation avec le sourire. Suit-elle en Chine le nouveau mouvement Tangping (qui veut dire être allongé à plat) et qui conteste le modèle chinois d'hyperactivité consumériste et capitaliste. Une contestation censurée par le pouvoir chinois bien sûr.
Photo by zhang Mickey on Unsplash

Si certains matins, une soudaine envie d’hiberner vous saisit. Si la course à la réussite vous fait douter de son sens profond. Si vous avez la flemme facile… Alors, alors, vous serez peut-être en phase avec cette jeunesse chinoise qui se réclame du mouvement Tangping. Cela rime bien avec Xi Jinping, le nom du président de la République Populaire de Chine, mais en termes d’état d’esprit, on est bien aux deux extrêmes. Le concept #Tangping soutenu par une partie de la jeunesse chinoise depuis avril 2021 signifie littéralement « être allongé à plat ». Rien à voir avec la volonté acharnée de refaire de la Chine la première puissance mondiale. Plutôt une envie de sortir de ce système pour profiter de sa vie à soi… Un futur nid de poule pour le Parti sur la Route de la Soie ?

Rester allongé, c’est la justice 

Il a suffi d’une étincelle à contre-courant pour lancer le Tangping. C’est Luo Huazhong, un jeune homme de 31 ans qui a d’abord posté un texte étrangement intitulé « Rester allongé, c’est la justice ». Cinq ans auparavant, il a quitté son usine du Sichuan pour parcourir à vélo 2 000 km et mener une vie frugale et méditative au Tibet. Son modèle économique ? Travailler seulement deux mois par an pour gagner les 200 yuans mensuels (soit 27 euros) qui lui permettent de vivre le reste de l’année. Une sorte de Diogène, le philosophe grec cynique, pauvre mais libre, qui vivait dans un tonneau et avait un sacré sens de la répartie. « S’allonger est mon mouvement philosophique. Ce n’est qu’en s’allongeant que l’homme peut devenir la mesure de toutes choses », écrit Luo Huazhong, en s’inspirant autant de Platon que du concept taoïste du wu wei, l’agir sans effort. Un retour possible à une philosophie chinoise plus proche de Lao Tseu et Confucius que du nouveau capitalisme totalitaire chinois ? 

Une tendance pas très 9-9-6

Forcément, la popularité d’un tel concept fait vraiment tache dans la Chine où il faut travailler de 9 heures du matin à 9 heures du soir, six jours par semaine. Un rythme suractif que le fondateur d’Alibaba (l’Amazon chinois) a résumé par le « 9-9-6 »… beaucoup plus éreintant à la longue que le 4-4-2 sur un terrain de foot. La censure a tout de suite flairé le problème en bloquant toutes les références au Tangping ainsi qu’un forum dédié qui regroupait déjà 200 000 membres. 200 000 ? Un grain de riz me direz-vous, mais on ne sait jamais où peut mener un ferment de paresse contestataire . La population est dangereusement vieillissante et elle ne semble vraiment pas pressée de pondre des fratries entières, même si la fin de la politique de l’enfant unique l’y autorise enfin. Alors, si on ne peut plus compter sur une jeunesse hyperactive dans un tel contexte, au secours !

La tendance contestataire Tangping sera-t-elle aplatie par le régime avant même de s’étendre ? Ou prendra-t-elle la forme d’une désobéissance civile rampante que le Parti de Xi Jinping n’avait pas imaginée ? Debout, assis ou allongés, gardons un œil ouvert vers l’Est et si ce billet vous a donné envie d’une petite sieste, tout se déroule normalement. Tant pis pour le repassage en retard.

2 réflexions sur “Tangping ! On n’a qu’à rester allongés

  1. Toujours tout bon vos posts, mais alors celui-là ! Informatif, actuel et savoureux à la fois. What else ? La chute est gourmande à souhait ! Bon, après cette débauche de calories, je vote une petite sieste en effet. Merci encore de nous donner à lire de la belle ouvrage chère consoeur 😉 Je partage direct !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.