« Elle va refaire sa vie … »

Je dédicace ce texte à mon amie Hélène qui m’a soufflé qu’une phrase aussi absurde que celle-là méritait bien un billet d’humeur. A ce moment-là, je venais de terminer le dernier livre de Philippe Delerm « Je vais passer pour un vieux con »… Derrière ce titre aussi provocateur que peu représentatif du contenu réel de l’ouvrage, l’auteur part justement de l’agacement ou de l’amusement mélancolique qu’éveillent en lui certaines phrases toutes faites. Une fois de plus, il nous offre de vraies pépites et nous montre l’acuité de son regard, qui sait débusquer la vérité dans les détails. « Elle va refaire sa vie »… C’est l’expression que m’a donc soufflée Hélène : une phrase pleine de naïveté qui s’applique pourtant la plupart du temps à des personnes de plus de sept ans…

Une séparation voulue ou subie et vous voilà à nouveau sur la ligne de départ, sur le marché du célibat ou à la porte de l’ashram. On efface tout et on recommence. Agent double de l’existence, on change de passeport ; on se laisse faire pour un petit lavage de cerveau et on endosse une vie toute neuve comme si on avait réussi la mue de la chenille. Mais oui bien sûr… Cette phrase est sûrement assimilable à un effort proche de la méthode Coué. On voudrait pour un temps oublier les blessures et les erreurs, le goût amer de l’échec amoureux. On est à l’origine de la rupture ? Alors, on assume le coup de torchon sur l’ardoise en pensant que cela va de soi. On subit le désamour ? Alors on veut se rassurer en attendant la rencontre qui pansera la plaie encore ouverte. Oui, il y a de la naïveté temporairement salvatrice à penser qu’on va « refaire » ce qu’il est en vérité  impossible d’effacer totalement. On ne défait pas les enfants qui restent, les souvenirs inscrits quelque part, ce que l’autre avait changé irrémédiablement en nous… La vie continue voilà tout, avec nos casseroles et nos victoires. Nous sommes aussi ce que cette union dénouée a fait de nous et nous allons transplanter tout ça ailleurs. Mais je conçois ce que cette vérité peut avoir de désagréable quand on veut se débarrasser de ce qui a fâché… alors que le temps file et qu’on ne remet jamais le compteur à zéro.

Et vous, quelle est la phrase qui vous fait bondir… puis réfléchir ?

Publicités

6 réflexions sur “« Elle va refaire sa vie … »

  1. Erick dit :

    Allez, quelques phrases toutes faites : « Je te l’avais bien dit » ou « Ca devait arriver » ou « C’est peut-être mieux ainsi »… Enfin, moi, ce que j’en dis ! 🙂

    • Parmi les chapitres de Philippe Delerm, vous trouverez effectivement parmi mes préférés : « C’est peut-être mieux comme ça. », « Ils l’avaient dit », « Il y a longtemps que vous attendez ? « , « Et puis je vais vous faire une confidence… »

  2. Framboise dit :

    Moi je déteste « c’est c’qui s’fait » généralement assené sur un ton péremptoire et sous-entendu, à rajouter, « ma p’tite dame »…
    Bien sûr il y a aussi « Y’en a pas un pour rattaper l’autre »
    « Ce n’est pas pour me vanter mais… »

    • Merci Framboise pour ces suggestions auxquelles j’adhère. Et que dis-tu de « ça va vous paraître stupide, mais… » ? Pas une seconde bien sûr, le locuteur s’imagine qu’il nage dans la bêtise… ou alors il pense que vous êtes trop bête pour voir l’intelligence de ses propos !

  3. COLON Hélène dit :

    Chère Anne, merci pour cette délicate attention, mais au fond ne souhaitons nous pas avoir la possibilité de vivre une deuxième vie ou une troisième vie? complètement différente de la nôtre?…
    Hélène

    • Il est bien possible que cette expression représente un de nos fantasmes les plus mélancoliques : refaire la route dans l’autre sens et multiplier les chemins de traverse. Faire un choix, c’est se fermer tellement de portes… mais n’y pensons plus, parce que c’est lundi et que ça va vraiment pas nous aider 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s